United Kingdom United States Australia New Zealand France
Home > France > Les Distributeurs au Cœur de l’action

FR Total: 7,000 €

Les Distributeurs au Cœur de l’action

  

Nombreux sont les Distributeurs qui s’investissent dans la collecte de fonds à travers leur affaire Phoenix. C’est le cas par exemple de Karen Clayton, Distributrice en France, qui fut très touchée par une communauté africaine rencontrée à l’occasion d’un séjour en Zambie. Voici son récit :

« J’ai rencontré Elaine, qui est par la suite devenue ma marraine, en Avril 2008 alors que j’étais en vacances à Parthenay avec des amis. J’ai tout de suite été séduite par la qualité et le prix de ses cartes, ainsi que par sa question (qui restera à jamais gravée dans ma mémoire !) « Connaissez-vous quelqu’un qui pourrait être intéressé par l’activité de Distributeur Phoenix ? » – Je suis retournée à son stand à trois reprises afin de m’assurer qu’elle avait bien mes coordonnées et qu’elle allait m’envoyer un pack.

J’ai adhéré à Phoenix en Juillet alors que mon mari et moi revenions tout juste d’un séjour en Afrique du Sud et en Zambie organisé à l’occasion de notre 25ème anniversaire de mariage. Nos vacances n’avaient pas très bien commencé ; d’abord notre argent qui fut volé à l’aéroport, puis ma chute sur la Table Mountain qui m’a forcée à marcher avec des béquilles tout le reste du séjour. L’objet de notre voyage en Zambie était de faire une randonnée-safari, ce qui n’était désormais plus possible pour moi.

Nous étions logés près de Livingstone dans les îles de Siankaba, et nous fûmes un jour conduits dans un village environnant supporté par notre lieu de vacances. À l’époque ce village n’avait ni eau, ni électricité, et seulement deux enfants avaient des chaussures aux pieds. Le village compte 16 familles, pour qui nous avons alors acheté suffisamment de savon et d’huiles corporelles.

L’école maternelle se composait d’une hutte en terre et accueillait 70 enfants – certains d’entre-eux devaient parcourir 6km à pied pour s’y rendre. L’église n’avait pas de fenêtres. Tout cela m’a vraiment touchée, et lorsque je suis rentrée en France j’ai décidé de faire quelque chose pour ce village. J’ai réussi à rassembler 560 € et une nouvelle école maternelle a pu être construite.

Malindi devant l’ancienne école du village

Je fais don d’un tiers de mes recettes à ce village et j’ai organisé d’autres initiatives caritatives – des amis qui financent un repas assis de cinq plats, j’ai aussi envoyé les manuels de maternelle de mes enfants (qui m’étaient d’une grande valeur sentimentale), fait don de chaussures crocs, de chaussures de tennis, de sandales, de brosses à dents et dentifrice, le tout acheté avec mes fonds personnels. J’ai aussi fait en sorte de faire envoyer en Zambie du matériel en provenance d’une école du Royaume-Uni qui venait de fermer. Certains de mes amis à qui j’ai fait part de cette initiative ont eux aussi apporté leur aide en envoyant des fournitures à l’école. 

La nouvelle école maternelle de Siankaba fondée grâce aux efforts caritatifs de Karen Clayton

Phoenix m’a donné l’inspiration et l’espoir que je peux accomplir quelque chose.

Avant de venir vivre en France en 2001 j’avais une carrière très prometteuse, mais avec le déménagement, la naissance de mes enfants (âgés maintenant de 11 et 14 ans), le début de la ‘vraie vie’, en autonomie – avec canards, poules, cochons et lapins – et une alimentation biologique – ma vie a changé du tout au tout !

Le 30 Juillet de cette année j’ai organisé une journée portes-ouvertes avec deux membres de mon équipe ; Jennie Foster, également vendeuse de livres et qui a fait un don généreux, et Val Smith/George qui nous a aidées avec un stand de tombola. Nous avons rassemblé 820 €, ce qui nous a permis d’acheter une paire de chaussures et un sac à dos pour chaque enfant de l’école. Mes amis m’ont beaucoup aidée en servant le café, le déjeuner, en faisant don de vêtements d’occasion etc. Tout cela n’aurait pas été possible sans leur aide, et sans l’aide des participants qui étaient environ une soixantaine. Ce fut une merveilleuse journée avec de formidables résultats.

Phoenix m’a ouvert la voie pour la collecte de fonds. Mon activité m’a également permis de rencontrer du monde et de faire quelque chose de ma vie. »

**************************************************************

Trader focus

Many Traders use their Phoenix businesses to help fund their own favourite causes. For example, following a holiday in Africa, Karen Clayton was moved to help a particular community. Here is her story:

“I was on holiday in Parthenay with friends when I met Elaine, who became my Phoenix sponsor, and I was so impressed with the quality and price and with her question (which is forever embedded in my brain) ‘do you know someone who would be interested in becoming a Phoenix trader’ that I went back to her stand three times to make sure she had my details and was going to send me a pack – this was in April 2008.

I finally signed up for Phoenix in July after our 25th wedding anniversary to South Africa and Zambia.  Our holiday didn’t start well with all our money being stolen at the airport and then me falling on Table Mountain resulting in the rest of the holiday being on crutches.   The whole point of going to Zambia was to go on a walking safari – which I was unable to do.

Whilst staying at Livingstone at the Islands of Siankaba, we were driven to the village that the resort supports; at that time there was no water or electricity to the village and only two of the children had shoes on their feet.   The village has 16 families for which we bought enough soap and oil for each of them.    The nursery school was a mud hut and supported around 70 children – some of whom walked 6 kilometres each way to get there.  The church had no windows.  I was so touched by what I saw that when I returned to France I decided I had to help the village.  I have raised over 560 Euros to date – a new nursery school has been built.  I donate a third of my income from Phoenix to the village and have done other fundraising events – friends paying for a 5 course sit down meal – and I also sent out my children’s nursery books (which had huge sentimental value).  Also, I have sent from my own personal funds, croc shoes, daps, sandals, toothbrushes and toothpaste, as well as organising equipment to be shipped from UK to Zambia from a school closing down in the UK.  Other friends whom I have talked to have also sent out supplies to the school.

Phoenix has given me inspiration and hope that I can achieve something.  Before moving to France in 2001, I had a very promising career, moving here-  becoming a full time mum (for the first time) to my 11 and 14-year-old children – starting the ‘good life’ – become self-sufficient – with ducks, chickens, pigs and rabbits – and organic food – my life has changed completely.

I had two of my traders here helping me – Jennie Foster also sells books and she donated funds, my other trader Val Smith/George helped with a tombola stall – we raised a total of 820€ – enough to buy every child in the school a pair of shoes and a back pack to keep them warm in the winter season. I had a huge amount of help from friends serving coffee, lunches, second hand clothes, etc. without them it would have been impossible, we estimate approximately 60 people turned up. A wonderful day and a fantastic result

Phoenix has given me the way forward to raise funds, meet new people and make something of my life.”